Un de nos clients : Schindler S.A.

En 1874, Monsieur Alfred Schindler crée un atelier de fabrication de moteurs de bateaux à Lucerne en Suisse. Dès 1890 la société se lance dans la production d’ascenseurs hydrauliques puis en 1902 dans celle d’ascenseurs électriques.

Dans les années 20, Schindler était représentée en Belgique par la compagnie des Arts Poppe qui siégeait au 15 rue de la Croix de Pierre. Celle-ci agissait en tant qu’agent général de Schindler et Cie France. En 1926, la compagnie installe sa propre succursale et un an plus tard, Schindler et Cie voyait le jour dans le même immeuble.

Bien que très jeune, Schindler et Cie est animée d’un esprit de battant qui lui permit de surmonter la crise économique des années 30 et … la guerre. Si pendant la guerre l’activité économique s’est fortement ralentie, Schindler s’organise. En effet les ascenseurs doivent être entretenus, réparés et dépannés. Cette nécessité fournira à la société une certaine activité, obligeant en même temps les techniciens à de véritables tours de force, compte tenu des approvisionnements plus que difficiles.

La fin de la guerre fut synonyme de reconstruction et donc de reprise économique. Pour y faire face, Schindler créa en 1948 la société SOMAL dont l’activité était axée sur le montage et en 1950 SERLIFT, spécialisée dans l’entretien. En 1965 ces deux sociétés seront absorbées par Schindler.

En 1958, Schindler installe l’ascenseur le plus rapide d’Europe à l’Atomium et continue à étendre ses activités en province où des centres d’entretien sont créés afin d’améliorer le service à la clientèle.
Dans la fin des années soixante, la première phase de construction de l’usine de Sint-Pieters-Leeuw est entamée et se clôture par l’acquisition de bâtiments et hangars en 1975. L’usine n’a cessé d’évoluer et le personnel a toujours fait preuve d’un esprit d’adaptation au changement ce qui lui vaudra dès 1976, la dénomination d’entreprise pilote.

En mai 1970, Schindler et Cie change de nom et devient la S.A. Schindler mais ce pour peu de temps car en septembre de la même année, elle absorbe Schlieren Beguin et prend une nouvelle dénomination : Ascenseurs Schindler Schlieren S.A.

Mais là ne s’arrête pas son expansion, en 1976, la société acquiert une société luxembourgeoise spécialisée dans l’importation, le montage et l’entretien des ascenseurs pour créer AMLUX.

Enfin, c’est en 1983 que Schindler fusionne avec Gelicom-Gelicontrol et devient le leader du marché belge. Par la suite, de nombreuses acquisitions viendront renforcer notre position sur le marché.

Dans le but de se rapprocher du client, Schindler Belgique crée en 1992, dans le cadre d’un joint-venture avec Cerberus, Oktopus. Cette dernière est une société de télésurveillance qui gère principalement des bâtiments et des ascenseurs.

En mai 1994, le Schindler 300 est commercialisé et fut à l’origine d’une nouvelle organisation en lignes de produit. Aujourd’hui, Schindler lance une nouvelle génération d’appareils : les ascenseurs sans local de machines. Ceux-ci répondent parfaitement aux besoins du marché. L’Eurolift, l’entraînement à aimant permanent et le câble Aramid sont quelques-uns des produits ‘High Tech’ que Schindler met à la disposition de ses clients pour toujours mieux les servir.

Soucieux de la qualité, Schindler devenait en juin 1994, le premier ascensoriste belge certifié ISO 9001. Cette certification est la récompense du souci de la qualité et de la reconnaissance du savoir-faire déployés par chacun au sein de notre entreprise. Mais fidèle à sa tradition de leader, notre entreprise ne s’est pas endormie sur ses lauriers. En 1997, non seulement notre certificat fut renouvelé mais étendu à l’ensemble de nos activités et intègre de plus la sécurité. Récemment, nous avons obtenu la certification ISO 9001 2000.

Enfin, c’est en 1997 qu’après maints travaux et déménagements, le nouveau siège social de Schindler et notre musée belge de l’ascenseur (le plus grand d’Europe) sont enfin prêts à accueillir nos collaborateurs et visiteurs.

Toujours à l’écoute de son personnel, attentive à son intégration au sein du tissu économique urbain bruxellois et forte de ses initiatives en faveur de l’emploi, Schindler reçoit en 1999 le prix de l’entreprise citoyenne bruxelloise.

Chaque jour nous oeuvrons pour le futur de notre entreprise en écoutant les besoins de nos clients et en leur offrant un service de qualité toujours plus performant. Schindler Belgique, entreprise résolument tournée vers le troisième millénaire, continuera son action avec la belle énergie qui la caractérise.